Le bavoir bandana : un Must Have

Nous avons commencé à en discuter : la rubrique Outfit revient tous les samedis avec des petites trouvailles; mais chaque mois, si possible, nous aimerions vous faire découvrir l’envers du décor.

Ce mois-ci, nous avons mis l’accent sur Karine, dont nous faisions la présentation dans notre 1er article de la rubrique Outfit. Pour ceux qui ne l’aurait pas encore lu, c’est ici, pour les autres, c’est la créatrice de L’Unique pour bébé, et l’Unique de la beauté. Je tiens à le préciser car elle ne fait pas que des articles pour bébé, et pour preuve…

Après avoir testé les lingettes lavables qui peuvent nous servir à nous démaquiller, ou au change de bébé, je vais vous parler de THE PRODUIT qui a déclenché mon coup de coeur pour cette marque, et m’a donné envie d’en savoir plus.

Il s’agit du bavoir bandana!

Les bavoirs, peut-on s’en passer pour nos enfants ? Question bête 😀

Quand ils sont bébés, ils sont pratiques pour éviter de se salir (I mean… à tout bout de champ). Ils ne sont pas magiques car on a tous expérimenté le lait qui coule le long du menton pour se nicher discrètement dans les pliures du cou =>Géniallissime 🙂img_5140

Quand ils grandissent ils se salissent d’autant PLUS qu’ils veulent manger seuls. J’ai donc opté pour le genre cape intégrale en ciré comme ça :

 

En extérieur, j’opte plutôt pour ce bavoir trouvé en Bretagne lors de nos vacances à Carnac. Une matière que je trouve un peu fragile et pour le coup ça protège mais ça n’absorbe rien. La poche à l’avant est donc nécessaire.

       

 

 

 

 

Ce qui m’amène à vous parler des bavoirs tendance ! Parce ce que oui, nos poupons ont le droit d’être stylés, même s’ils sont bébés non?!

Mon petit loup a commencé à faire ses dents assez tôt, ce qui veut dire qu’il bave énormément. ALORS pour ce petit escargot, qui mouille ses vêtements toute la journée, je cherchais des bavoirs stylés qui seraient un accessoire à part entière pour ses tenues et qui feraient même oublier son utilité première bah wai 😌

Lors du shooting photo de M. bébé, tenue de baptême all white, rehaussée avec un bavoir bandana by L’unique pour bébé

 

De nombreuses marques proposent ces nouveaux bavoirs-bandana vraiment tendance… vous me direz. Et vous avez raison ! Mais quand j’ai choisis la marque L’unique pour bébé c’était pour la confiance dans les produits que j’utilisais pour mon enfant :

Le bavoir est doublé en éponge de bambou et je vous parlais de ces vertus dans l’épisode 1 (anti bactérien, doux, ABSORBANT etc non mais oui, allez lire l’article)

Pour la qualité (c’est du made in France, du fait-main, les couleurs ne palissent pas)

Pour le côté original mais surtout UNIQUE parce que je ne vous cache pas qu’à la crèche, elles s’emmêlent les pinceaux vu qu’on achète les mêmes choses ! 😩Véridique et source de conflits car j’ai tendance à reprocher à Monsieur Papa de ne pas faire attention ! hahaha

Et pourquoi ce modèle-ci, plutôt qu’un autre ? (Moi j’ai le tacha)

  • pour son style bandana
  • pour son attache avec un bouton-pression (car mon bébé a tendance à s’arracher ses bavoirs donc jugez si c’est avec une ficelle nouée autour du cou !!!!!!!! 😱)
  • pour ses couleurs chatoyantes qui s’accordent avec son teint (eh oui ma chéwiiiie > cordula’s voice)

Alors parce que je l’ai testé et éprouvé, je sais que je peux vous le conseiller les yeux fermés.

Et pour vous laisser essayer et me donner vos avis en retour, je vous propose une réduction de non pas 10, ni 20, ni 30 non plus … alors vous avez trouvé ?

CODE PROMO ARTICLE BAVOIR

J’ai envie de dire, que c’est une BONNE excuse pour faire
le pleiiin 🙌🏾

Pour ceux qui ont testé, ou ceux qui veulent essayer, et pour tout le monde, laissez-moi vos avis en commentaire !

Un sujet vous intéresse? Pareil, dites le moi en com et je ferai le nécessaire pour le traiter

Bonne fêtes de pâques !

 

 

Notre pépite du mois d’avril – L’Unique pour bébé

Hi, hey !

Cela fait plusieurs semaines que je vous en parle, et voici le 1 er article de la rubrique outfit. J’ai décidé de faire un focus sur une créatrice que j’ai rencontré, véritable Mompreneure 😀

Un petit portrait : 

Karine, est une maman de 3 enfants et tenez-vous bien, le dernier est arrivé en mars de cette année! En 2015, alors âgée de 25 ans, elle se lance dans la création d’entreprise. Forte de son expérience dans le commerce et de son talent dans la couture, elle crée sa marque L’unique pour bébé.

J’ai eu un coup de ♥️ pour cette Woman & Mom en puissance, qui témoigne de la force des femmes de se surpasser et d’assumer les casquettes de maman, de femme et chef d’entreprise.

SAM_4296

Que fait-elle?

Si vous êtes curieux ou attentifs, vous êtes déjà allés sur son site, mais pour ceux qui sont concentrés sur leur lecture, et vous avez raison, je vous résume tout ça.

L’objectif pour Karine, c’est de faire du beau, du coloré, de l’utile, de l’écologique et surtout du sain. Elle découvre l’éponge de bambou et les vertus qui lui sont associées. De là voit le jour sa marque « L’unique pour bébé ». Celle-ci est certifiée Oeko-tex, le label garantissant l’absence de substances nocives dans le textile. Elle vous l’explique en détail sur son blog.

Mais revenons sur le bambou. Il est de plus en plus utilisé dans le textile. Les tissus fabriqués à partir de bambou sont présentés comme ayant des propriétés intéressantes car :

  • anti bactérien
  • plus absorbant et délicat que le traditionnel coton, plus doux aussi
  • respectueux des peaux sensibles (pour le visage et pour l’épiderme fragile de nos bébés).

C’est en cela que Karine a découvert l’utilité de ce matériau pour faire des accessoires de la vie de tous les jours. Doudous, bavoirs, tapis à langer, attache tétine que vous pouvez vous procurez pour vous ou pour offrir. Les gants, les lingettes, les serviettes sont top pour nous mamans et papas parce qu’on a aussi le droit de se chouchouter un peu !

idée cadeau lunique pour bebe

Pourquoi choisir Karine? 

Tout d’abord parce que vous allez vers le 0 déchet. L’Unique pour bébé mise sur le LAVABLE, et non le jetable. Pour les personnes qui ont des réticences avec les couches pour bébé, c’est aussi un moyen idéal pour contrôler ce qu’ils mettent à leurs enfants. Et puis, les produits fabriqués sont 100% made in France 100% fait-main.

Pour ses couleurs chatoyantes : des tissus madras et wax ultra telapin bavoirndance et de qualité. Mais aussi pour égayer votre journée, sortir de votre morosité en hiver (parce que le ALL BLACK c’est vraiment relou), pour enjoliver les objets normalement banals du quotidien, pour offrir un cadeau original… J’ai d’ailleurs craqué sur le combo doudou-bavoir que je recommande pour un cadeau de naissance. En fait,vous aurez en main des pièces UNIQUES et MAGNIFIQUES. Comme dirait l’autre… c’est tout ce que j’aime palapapapaaaa 🙂
Bon, il y a plein de raisons je vous l’avoue (et puis je vous ai bien dit que c’était mon coup de cœur non?) mais la chose qui m’a marqué c’est qu’elle fait intervenir un ESAT (Etablissement ou Service d’Aide par le Travail) dans la réalisation de ses commandes. En fait, les ESAT permettent à des personnes en situation de handicap qui n’ont pas acquis suffisamment d’autonomie, de renouer avec le monde du travail, dans une structure spécialisée. C’est une belle leçon d’économie solidaire.

 

Focus produit

J’ai donc décidé de creuser tout cela et je vous présente les produits que j’ai utilisés. J’ai pris des choses qui sont forcément en rapport avec ma vie de Woman et Mom !

Des lingettes (démaquillantes), multi-usage en ce qui me concerne

ET un gant et un bavoir que vous découvrirez + en détails au fil du mois

Top. Passe-partout du coup. Je compte partir en vacances avec au lieu de ramener mon paquet de coton encombrant. {Comment faire de bonnes vacances avec bébé c’est ici}. Elles sont colorées donc reconnaissables pour chaque usage ou membre de la famille; du coup j’en utilise certaines pour le visage, d’autres pour les fesses de qui vous savez 👶🏾 eh multi usages, moi je rentabilise 😀

Lors du shooting photo de bébé, j’avais oublié mes mouchoirs et monsieur bébé était enrhumé alors devinez…

Pour ma part, je craignais de me démaquiller parce que j’avais peur de les tacher irrémédiablement. Verdict RAS 💋

MON POINT LE PLUS POSITIF : J’apprécie la douceur de la lingette que j’utilise avec du liniment (multi-usage aussi ce produit) et qui se substitue à mes cotons.

Je prenais des cotons qui ne s’effilochent pas, assez grands et doux. Et je ne prenais pas de lingettes démaquillantes parce que j’avais aussi peur des substances qu’elles contiennent.

Je vous l’accorde je suis difficile mais c’est ma peau! La lingette de Karine a eu le mérite de me calmer direct. Alors testez !

 

Mon conseil pour votre prochain cadeau à une mother to btrousse + lingettese, ce serait la trousse de toilette avec un petit lot de lingettes pour la Femme, et le tapis à langer nomade qui
ressemble à une pochette pour la Maman coquette et prévoyante 🙂

 

Alors vous vous reconnaissez dans cette façon de faire, ce mode de vie, ou vous vous fichez de l’environnement?

 

Vacances avec bébé : Pour ou contre??

J’entends souvent « je ne suis pas prête à avoir un enfant, je n’ai pas fini de vivre, (ou sa variante), de voyager ». Je m’arrête donc sur ce deuxième point qui soulève une question majeure : Est-ce qu’avoir un enfant empêche de voyager, et de profiter de ses vacances?

Pour l’amoureuse de la vie que je suis, je ne me suis pas posé la question et en fait je n’ai rien changé à mes habitudes. Je vous dresse donc un rapide topo de nos 3 destinations vacances 😀

Mais avant….. il faut savoir que : Voyager avec bébé en avion jusqu’à ses 2 ans, je dirais que c’est cool parce qu’on ne paie pas le billet, juste une assurance. En plus, on est souvent chouchouté quand on passe la douane, pour rentrer plus vite dans l’avion et même à bord. D’ailleurs sur les vols longs courriers, certaines compagnies proposent de faire un DIPLÔME DE BAPTÊME DE L’AIR, qui s’avère être un papier attestant de la présence de bébé sur le vol. Somme toute inutile, mais ça rempli la Memories Box !

Vacance 1 : 1 semaine

Age (bon ok mois) : 4

Lieu : Bretagne ++ Carnac  (j’adooooooooreeuuuh)

Transport et durée : Voiture environ 5h de Paris

Pour cette 1 ère expédition, j’étais ultra peace. On reste sur le territoire, on a la voiture et le siège auto à dispo, un chauffe biberon à brancher sur l’allume cigare… RAS! Je me suis donc juste équipée de protection contre le soleil (casquette, lunettes, écran, combi de bain anti UV) anti moustique et le reste c’était de l’encombrement haha style matelas à langer, baignoire. Toutes les choses dont on peut se passer mais quand on est pas une maman stressée comme je l’étais 🙂

 


On a choisi nos activités forcément en tenant compte de notre enfant mais cela ne nous a pas empêché de faire des soins, certes chacun son tour_ Carnac est réputée pour ses stations thermales et la thalassothérapie _  visiter des parcs, faire des balades et notamment une que nous avons tous adoré : une journée à vélo! Retrouvez les photos ici

Nathan a velo - carnac
Cette photo pourrait s’appeler Casquette – Lunettes – Sucette 😀

Ces vacances restent gravées parce que c’est à Carnac qu’on a débuté la diversification alimentaire, avec le primeur du centre ville, ce fut le 1er bain de piscine, la 1ère rencontre avec les animaux et puis L’AIR MARIN. Le maître-mot avec bébé est donc ORGANISATION.

kangou
Journée au zoo de Branféré

Vacance 2 : 1 weekend

Mois : 5 et demi

Lieu : Espagne ++ la Costa brava

Transport et durée : Avion environ 2h

Weekend génial. Notre séjour coïncidait avec une commémoration de la piraterie. Il y avait un tas d’animations dans la ville autour du thème. D’ailleurs, les acteurs se mêlaient allègrement aux passants. Les restaurants et les hôteliers ont joué le jeu. Retour quelques siècles en arrière 🙂

espagne ville pirate

En amoureux (+1), on a brunché face à la mer, puis longue promenade sur la jetée. On a mis les pieds de bébé dans le sable et on s’est amusés à le regarder découvrir cette nouvelle sensation. On a fait une excursion sur un bateau (vous l’aurez deviné : PIRATE), on a fait une fish-pedicure et on a arpenté la ville, tout ça avec bébé. Tantôt dans l’écharpe, tantôt en poussette (la fameuse yoyo), et là encore rien à dire.

playa espana

A retenir donc :

Sur les longs courriers la Yoyo est acceptée naturellement en cabine 😉 top pour les vols à escales ou quand on a 1000 bagages cabine comme moi 😀

Sur les phases de décollage et d’atterrissage il faut donner à bébé sa sucette ou un biberon. Le phénomène de succion réduit la pression sur les oreilles de bébé. Pour notre part, on avait un livre musical qui l’a occupé et il a dormi tout le vol.

Vacance 3 : 3 semaines

Mois : 9  et demi

Lieu : Antilles ++ Guadeloupe

Transport et durée : Avion 8h >> les problèmes commencent ahah


Continue reading « Vacances avec bébé : Pour ou contre?? »

Un chamboulement bienvenu

Avec l’arrivée d’un enfant dans sa vie, prévu ou non, le premier ou non, les changements qui surviennent sont nombreux et parfois « violents ». Attention je dis « violent » parce que pour certains, on ne s’y attend pas, et que le temps d’adaptation est parfois court face à l’effort qui nous est demandé.

Soyons prudents 🙂 car oui un enfant chamboule tout mais je ne l’envisage pas comme une mauvaise chose, au contraire.

Cet article est un témoignage, et je vous invite à le considérer comme un simple point de vue. Chacun aura le sien, mais pour moi c’est un chamboulement qui a été bienvenu car nécessaire.

negativespace-14

La vie que nous menons nous laisse parfois peu de marge de manœuvre car on entre dans une routine et on s’y installe confortablement. L’arrivée de bébé peut ébranler sur plusieurs points et premièrement en terme de logement : mon nid douillet et bien placé paris intramuros sera t-il suffisamment grand pour bébé et sa panoplie d’accessoires? Il faut que je songe à avoir une voiture pour mes déplacement désormais ? Que va dire mon patron quand je vais lui annoncer ma grossesse ? etc.

La pause imposée par bébé par le congé maternité dont je parle ici, est bénéfique car elle permet de faire le point aussi sur sa vie et sur les différents choix qu’il faudra désormais faire en ne pensant non plus à soi uniquement mais aussi au bébé, et élargir au papa, au travail et ainsi de suite.

J’ai accueilli mon enfant comme une bénédiction en tous points de vue, mais aussi comme un coup de pied qui m’a permis de quitter un poste que j’occupais alors, qui me déplaisait malgré le bon salaire que j’avais. Je me consolais des gratifications et bien que j’ai toujours fait ce qu’il m’était demandé excellemment, je n’étais plus heureuse dans mon fort intérieur. Or je suis tout le contraire d’un robot avec des tâches mécaniques. Mon bébé et le congé forcé comme je l’appelle m’ont permis de me recentrer sur ce que j’aime faire … et me voici devant vous.

J’ai accepté le « chômage » mais attention Je suis chômeuse pas glandeuse! J’en ai profité pour faire un bilan de compétences sur les conseils d’une amie. Et je vous le recommande si vous arrivez à un tournant avec plusieurs directions et surtout un chrono qui vous mets la pression !

J’ai mis à plat mon parcours, mes envies, mes valeurs (qui avaient vraiment changées entre ma vie de célibataire indépendante à maman gaga et femme) et j’ai ressorti mes compétences de toutes les expériences que j’ai eues dans ma vie : j’avais même oublié certaines car je les considérais comme dérisoires et pourtant. Le bilan et m’a conforté dans mon choix principal, éclairé sur certains autres, et réconforté globalement. J’ai surtout appris sur moi et c’est la plus grande richesse. 

En d’autres termes, cet article un peu sérieux je l’accorde est là pour vous rassurer d’accepter les opportunités de la vie et de les considérer pour les mettre toujours à votre avantage. Mon bébé m’aura aussi permis ça, parmi les nombreuses choses qu’il m’a apporté.

>> Comment voulez-vous que je ne sois pas complètement fan de lui, et du fait d’avoir dit merci au cadeau de la vie?! <<

 

ALLEZ, faites des bébés !

Le calendrier de l’avent (avant 😌) grossesse – Comment occuper son temps avant le jour J ? 

Hello la #WAMCommunity

Me revoici avec une problématique : celle de l’ennui pendant le congé maternité. Que faire quand on adorait se lever pour aller bosser et qu’on se retrouve du jour au lendemain chez soi ? Repos forcé, au début j’ai dit bof et maintenant je peux vous dire que c’est UNE PAUSE bénéfique!

C’est un temps de repos avant la dernière ligne droite : congé prénatal (tout guerrier qui se respecte doit se préparer) et un temps pour souffler après les efforts fournis : congé postnatal. Le congé maternité en France dure 16 semaines pour une grossesse simple c’est-à-dire 1 bébé, et 34 semaines pour une grossesse gémellaire.

Il dépend du nombre d’enfants que vous attendez, et sa durée est définie par la sécurité sociale, vous retrouverez sur le lien les cas particuliers. Il peut être anticipé afin d’arrêter son activité professionnelle; dans ce cas, c’est le docteur qui prescrit un arrêt maladie, ou un congé pathologique.

Ok, on a compris et donc on fait quoi pendant tout ce temps libre?

Je vous propose donc plusieurs activités, et si j’en oublie surtout rajoutez vos idées en commentaires pour la communauté ok?

  1. Préparez la venue de bébé

– Employez ce temps pour vous demander ce dont vous aurez besoin pour cette étoile qui va naître. Faîtes l’inventaire de ce que vous possédez déjà (s’il y a déjà eu un bébé 1 par exemple, ou si votre entourage proche souhaite se débarrasser de ce dont il n’a plus besoin). Une fois que vous savez ce que vous auriez aimer avoir pour bébé et sa chambre, ou pour réorganiser l’espace de vie, vous pouvez par exemple faire une liste de naissance. Je vous montre la mienne ici . J’en ai d’ailleurs créé une pour ma cousine car c’est un moyen d’indiquer à vos proches ce dont vous avez réellement besoin afin d’éviter des doublons.

– Inventaire terminé vous savez ce dont vous avez besoin et VOUS AVEZ LE TEMPS donc parcourez les sites afin de constituer vos paniers. Vente-Privée et Showroom ont été des alliés car j’ai trouvé des produits que je n’aurais jamais acheté si j’avais du les payer au prix fort. Cela vous laisse le temps de tout recevoir, de tout laver et de tout ranger avant le jour J 🙂

Préparez la valise de maternité. Même si vous pensez avoir tout le temps, NON NON faites-le vite car on ne sait jamais. Rêvez des belles photos que vous ferez avec ces combi, faites des ensembles, bref anticipez ! Non seulement ça fait passer l’ennui, mais en plus vous pourrez toujours ajouter, retirer au fil du temps. Ça vous permet surtout de ne rien oublier.

– Enfin, préparez-vous. Dès que vous apprenez votre grossesse, que vous choisissez la maternité qui aura la chance de voir naître la petite étoile, vous pouvez déjà vous inscrire à des cours de préparation à l’accouchement. Très prisés, certains cours ont un nombre de places limité alors encore une fois anticipez. Je reviendrai plus en détail sur les différents cours mais pour vous donner une idée vous avez le yoga prénatal, l’haptonomie (mon coup de ♥️), la piscine entre autres. A raison d’un cours par semaine, ça ne comble quand même pas tout. Ce qui m’amène au deuxième point.

piano

2. Du temps pour soi

– Vous n’en aurez plus après ! Haha on a beau adorer son poupon, tout le monde est unanime dessus. Donc profitez pour faire quelque chose dont vous avez toujours rêvé mais que vous n’avez pas fait par … manque de temps non ? Moi j’ai commencé le piano et la musique est aussi une bonne activité pour bébé. Il entend autre chose que votre voix, et si vous êtes heureuse/apaisée par ce que vous faîtes, lui aussi 🙂


Développez une idée, un concept. Tout bonnement, devant mes recherches interminables de maman enceinte stressée qui veut tout bien faire et tout savoir, j’ai eu l’idée de Woman & Mom et j’en suis la plus ravie. Je me suis sentie utile et cela occupait mon temps de la meilleure façon qui soit. J’en ai aussi profité pour créer ma société d’organisation d’événements familiaux : Woman & Mom les Events. héhéé ! Allier l’utile à l’agréable. Qui dit mieux?

S’accorder le droit de faire ce qu’on aime: j’en parle justement ici car je vous le redis, après votre temps ne vous appartiendra plus.

N’oubliez pas votre compagnon. Je vous conseille le calendrier de l’avent grossesse pour lui ! Surprenez le chaque chaque semaine en lui faisant découvrir un petit trésor : une écho, une sucette « j’aime papa » une activité à faire à 2… et tellement plein d’autres choses. Si vous avez déjà un enfant ça peut aussi être une bonne idée pour le sensibiliser à la venue d’un petit frère ou d’une petite sœur👶🏾


  Bref votre chéri ne vit pas la grossesse comme vous, ne subit pas les changements et douleurs qui sont les vôtres, mais pire il ne sait pas ce que ça fait d’avoir un être qui grandit en soit, c’est le moment pour vous de le faire participer pour ne pas qu’il reste en marge. Nous avons fait de l’haptonomie pour notre 1er enfant, mais nous avons aussi fait de la piscine ensemble, des soins* (Attention quand même aux massages). Entrentenez votre complicité et votre amour ❤️ 

Et ne rien faire? ça marche aussi? Oh que oui ! Moi j’ai lu J’accouche bientôt que faire de la douleur, livre recommandé par ma super sage femme parce que j’avais une peur irrationnelle de l’accouchement. Il parle de tellement de choses mais surtout il offre une vision MAGIQUE à l’acte de donner la vie, et donne des idées sur les méthodes pour bien se préparer.  G E N I A L!

Dans la rubrique : ne faites rien il y a aussi dormir, regarder plein de séries sur Netflix par exemple, mais aussi réviser pour un concours (ça c’est moi gros lol), écouter de la musique pour développer l’oreille musicale de bébé, lui lire des histoires, lui parler tout court ! faire un shooting photo, et préparer sa baby shower si personne ne vous l’organise. Mais pour ça, vous m’avez maintenant !

J’organise BABY SHOWER, MARIAGE, ANNIVERSAIRES pour mon plus grand bonheur. Merci à ceux et celles qui m’ont déjà fait confiance, les photos et témoignages bientôt sur le site.

Des bisous de maman comblée 💕

Enfin seule : Adieu Mari, adieu bébé :D

Quand la maisonnée dort encore, c’est à ce moment que je me lève….

Je vous vois venir oui  (comment ça elle se lève, elle devrait plutôt profiter de son sommeil, non mais elle a rien compris quoi Allo?!) >> Hell no !!

Je vous assure, j’ai toujours aimé travailler dans le silence, et mes idées lumineuses me viennent pendant la nuit. Vous savez ce moment entre chaque biberon, bin mon cerveau se rallume PILE au moment où je parviens à rendormir bébé. AHHHlala et bien au lieu de refaire le monde depuis mon lit, je le refais depuis l’ordi.

Ça c’est mon moment après tout. Celui où je ne serai dérangée par personne puisque tout le monde dort 🙂 G E N I A L et c’est celui où je me fais des soins capillaires, où j’écris des articles (que je publie ou non d’ailleurs), où je travaille, où je réfléchis. Bref je kiff mon silence au calme comme dirait l’autre.

Il est important en fait de faire une pause. Si je peux vous donner un conseil, c’est d’identifier le moment de la journée où vous faites quelque chose uniquement pour vous. Ce peut être votre sieste, ou quand vous regardez votre émission préférée, ou quand vous allez prendre _ le big bain-shampoing-après shampoing-masque-épilation-touça_ ou encore quand vous vous faites les ongles. Anyway, choisissez-le et une fois que c’est fait, accordez vous ce rendez-vous quotidien, ou hebdo ou que sais-je haha.

Je me suis surprise à dire à ma meilleure amie une fois lors d’une conversation où elle me disait qu’elle s’ennuie parce qu’elle est seule : »Nah mais t’a trop de chance ! Profite ! » Elle me dit : »Pourquoi? » et moi de répondre : « Ne rien faire !!!! ». Et là on a explosé de rire parce que c’est vrai, une fois maman, on ne fait plus jamais rien. Bah si moi je vous dis choisissez ce moment de RIEN, pi faites-le !

Le jour où j’ai su … 

Hello la Wam community 🔆
Si vous me suivez déjà sur Facebook ou sur la page IG Woman_and_mom vous avez peut être entendu parler de mon tout premier article : « Le jour où j’ai su » en collaboration avec des mamans 💥


Cela fait un an jour pour jour que j’ai su qu’en moi je portais désormais la vie.

C’est compliqué d’avoir les idées claires quand on est en face du test. Tout se bouscule : peur, joie, excitation, angoisse et je pense que c’est la même chose pour nous toutes.

Il est préférable d’avoir du soutien à ce moment mais j’en connais qui ont su faire face seules et c’est d’autant plus admirable.

Notre vie va changer en fonction de notre décision et il est normal de s’interroger sur le bien fondé et sur l’avenir. Il est tout aussi important de retenir que quelque soit la décision, elle sera la bonne.

Vais je pouvoir l’élever, le nourrir, serai-je une bonne maman?

Le rôle du papa est un atout considérable pour les femmes qui ont la chance d’avoir leur partenaire, mais pour ma part c’était aussi important d’avoir celui de ma maman.

Cette grossesse nous a tellement rapprochées, c’est comme si le moment était venu qu’elle me transmette le fameux secret de la vie. Celui propre aux femmes et qui ne pourra jamais être expliqué car c’est une chose à vivre tout simplement.

Aussi, quand j’ai annoncé à la nouvelle à mon mari, c’était par le regard. Il a compris car nous avions quelques petits doutes mais au fond on y croyait pas. Je vous passe les effusions de joie !!! Et puis, dire cela relève vraiment de l’intimité, c’est d’ailleurs pour cela que je remercie les mamans qui ont accepté de me donner leurs témoignages.

Pour ma part, ca a été un choix à facile à prendre car voulu, mais j’ai dû repenser toute l’organisation de ma vie. Aujourd’hui je suis la plus heureuse et j’aime à dire que si je savais que c’était CA ETRE MAMAN, je l’aurais fait depuis longtemps 😊 mais en vérité tout vient à point qui sait attendre et le moment qu’IL a choisi pour se pointer était parfait, tout comme votre petit bout, qui se pointera quand il/elle l’aura décidé.
Pour Audrey qui a eu un indice majeur la joie a été immense. Je retrouve ma vision des choses à travers son témoignage :

« J’ai pris une semaine pour réaliser que j’étais enceinte! C’est un dîner au resto japonnais qui m’a mis la puce à l’oreille suite aux nausées! Tout d’abord j’ai été angoissée car je savais que cette grossesse allait changer ma vie ! Mais après l’avoir annoncé à mes proches et mon chéri ils étaient tous très entousiastes et déjà très impatients de rencontrer ma petite puce. Leur soutien a été une véritable force pour moi! »
Pour Lovely, l’histoire est juste magnifique :

« Ma belle soeur à rêvé que j’étais enceinte et m’a dit de faire un test. Pour moi c’était impossible, étant donné que je n’avais aucun symptôme et que ce n’était pas forcément dans mes projets actuels. J’ai donc fait le test pour lui faire plaisir et il s’est avéré positif. J’ai décidé alors de consulter afin de dissiper tous les doutes et le gygy m’a annoncé : FÉLICITATIONS C’EST UNE FILLE! »

>>faites le calcul donc 😉


Les enfants sont une source de bonheur, de courage et ils nous rendent parents. On apprend en même temps à devenir de bons parents et c’est cet échange qui nous fait nous redécouvrir. Mon bébé m’a inspiré ce blog, alors je vous souhaite de trouver votre source de bonheur également 💝